souhaitée]. Il existe cependant quelques irrégularités. l'épuration qui suivit la réforme de l'alphabet sous l'impulsion de sentir d'une façon directe non seulement chez les peuples arabes du Le défini précède l'indéfini : on dira çocuğa hikâyeyi anlattı (« elle a raconté l'histoire à l'enfant ») mais hikâyeyi bir çocuğa anlattı (« elle a raconté l'histoire à un enfant »)[21]. Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion. Voici un ensemble de mots qui est dérivé d'une racine : Un autre exemple commence par la racine verbale : Les nouveaux mots viennent également souvenir de mots composés, deux mots existants dans un nouveau, comme en allemand : Il existe, plus rarement, des préfixes. prés 200 millions de personnes, de l'Europe jusqu'à Pékin (plus de 50 millions Dolatkhah, Sohrab. Bien que les langues d'autres pays turcophones, principalement des républiques de l'ancienne URSS, soient proches du turc (surtout l'azéri et le turkmène), il existe d'importantes différences phonologiques, grammaticales ou lexicales entre ces langues. Cependant, une légère diphtongue peut se produire lorsque deux voyelles entourent un yumuşak g. Par exemple, le mot soğuk (« froid ») peut être prononcé [sou̯k] par certains locuteurs[réf. Les seuls préfixes originaux sont allitératifs, qui accentuent les syllabes utilisées avec les adjectifs ou les adverbes : sımsıcak ("chaud bouillant" < sıcak) et masmavi (« bleu vif » < mavi)[20]. Seul le grec est une langue officielle de l’UE. En Grèce, il est langue provinciale en deux provinces, et il compte environ 40 000 locuteurs à partir de 2014. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Article 3 : 1) L'État turc forme avec son territoire et sa nation une entité indivisible. (télévision), bagaj (baggage), buluz (blouse), kiravat (cravate), Les choix possibles sont /p/, /m/, /r/, /s/ ; le plus utilisé est /p/[25]. Il appartient à la famille des langues turques. Elle est utilisée avec des substantifs[25]. La langue turque, de la famille ouralo-altaïque ou finno-ougrienne, Balalar mektepte tilimizdi latın älipbiyimen jazadı. En plus des traits grammaticaux évoqués ci-dessus, les noms peuvent hériter de l'aspect grammatical qu'on applique généralement aux verbes. selon les recommandations des projets correspondants. Lewis (2001):10. Le turc est largement implanté dans d'anciennes zones propres au grec, comme Smyrne et Trébizonde. Le système vocalique du turc peut être considéré ayant trois dimensions, les voyelles s'opposant les unes aux autres selon trois oppositions binaires : Il n'y a pas de diphthongues en turc. La langue turque, de la famille ouralo-altaïque ou finno-ougrienne, apparentée au finno-finlandais et au hongrois, est parlée à l'heure actuelle par prés 200 millions de personnes, de l'Europe jusqu'à Pékin (plus de 50 millions dans les républiques ex-soviétiques, 65 millions en Turquie et le reste dispersé en chine, en Afghanistan en Iran, en Azerbaïdjan, en Irak et dans les pays balkaniques: Grèce, Bulgarie, Yougoslavie … », « Chypre a deux langues officielles: le grec et le turc. C'est pour cette raison que les mots déclinés n'obéissent pas forcément à la terminaison donnée, mais plutôt à cette terminaison harmonisée. De son côté, la langue turque a exercé une influence qui se fait Les langues turques sont souvent rapprochées des langues mongoles et toungouses au sein de la superfamille des langues altaïques, mais ce regroupement est aujourd'hui rejeté par la majorité des linguistes. Moyen-Orient et d'Afrique du Nord mais également entre Europe Au-delà de la Turquie elle-même, le turc est utilisé dans l'ancien territoire de l'Empire ottoman par des populations d'origine ottomane, turcique ou des populations musulmanes qui ont adopté cette langue. On appelle turcs ou peuples turcs ou peuples turciques les divers peuples dont la langue originelle fait partie de la famille des langues turques. Le turc est la langue maternelle des Turcs de Turquie et de la diaspora turque dans trente autres pays. Bien que SOV soit commun, OSV peut également être utilisé. balkanique. Peux-tu m'aider s'il te plaît ? : Bana yardım edebilir misin lütfen ? Le turc est une langue parlée principalement en Turquie et en Chypre du Nord. ), Il y aura des mariages, des fêtes viendront, L'âme ne restera en cage, elle s'envolera, Le monde est une auberge, les habitants partent, La cheminée ne fumera pas, la cuisinière ne brûlera pas, Les rêves sont illusions, la mort est réelle, Merci (Remerciements) : Teşekkürler / Sağol, Merci (Je vous remercie) : Teşekkür ederim, Je suis désolé(e) / Je m'excuse : Özür dilerim. Il est possible d'altérer le sens des mots pour renforcer l'importance de certains mots ou certaines phrases. La négation est exprimée par l'infixe -me- immédiatement après le radical. Le turc est, typologiquement, une langue agglutinante. Le tableau ci-dessous résume les généralités dans les déclinaisons. Les caractéristiques du turc, tels que l'harmonie vocalique, l'agglutination et l'absence de genre grammatical, sont universelles au sein des langues turques et des langues altaïques[2]. Il n'apparaît que devant une voyelle. utilisait l'arabe ; dans les médresé, on enseignait uniquement Le phonème /ɰ/, généralement appelé yumuşak g (« g faible »), ‹ ğ › dans l'orthographe turque, représente une consonne spirante vélaire-antérieure faible, ou une consonne spirante palatale entre voyelles antérieures. Les mariages mixtes après la conquête ottomane ont accentué les apports et les emprunts au grec. Cette section s'inspire largement de Lewis (2001) et, dans une moindre mesure, de Lewis (1953). Avec l'expansion turcique au cours du Haut Moyen Âge (VIe – XIe siècles), les peuples parlant des langues turciques répartis en Asie centrale s'étendent dans une vaste région, de la Sibérie à l'Europe et à la Méditerranée. En 552, ils fondèrent autour de l’Orkhon le premier turc empire qui s’étend du lac Balkach au Baïkal. Tous les verbes turcs sont conjugués de la même manière sauf pour les verbes irréguliers et défectifs i-, la copule turque (correspondant au français être), qui peut être utilisée sous des formes composées (la forme abrégée est appelée un enclitique) : Gelememişti = Gelememiş idi = Gelememiş + i- + -di. irrégularités. A part une poignée d'universitaires, personne ne parle plus turc ottoman. Lorsque deux voyelles se rencontrent, ce qui se produit dans certains emprunts lexicaux à l'arabe, chaque voyelle conserve son individualité. Dans les phrases plus complexes, la règle de base est que le qualifiant précède le qualifié : ce principe inclut un important cas particulier, les modificateurs participiaux évoqués plus haut. La classe dirigeante (politique, administrative et religieuse) otel (hôtel), taksi (taxi), asfalt (asphalte), etc. Depuis lors, c'est l'alphabet latin qui est utilisé, complété de diacritiques (la cédille, l'accent circonflexe, le tréma et la brève) ainsi que d'une lettre typographiquement étonnante, i sans point, ı, ce qui implique également à l'inverse un i majuscule avec point İ. Il est parlé dans les départements de Constanta et Tulcea. ils sont orthographiés selon la méthode phonétique turque et le Balalar mәktәpdә telebezne latin әlifbası bilәn / ilә yaza. Baldar mektepte tilibizdi latin alfaviti menen cazat. Les langues turques sont souvent rapprochées des langues … Le tableau suivant témoigne de l'usage extensif des affixes turcs sur un même mot. Les relations entre des mots se créent à l’aide des suffixes ajoutés à la fin des mots. nécessaire], répartis dans tout le territoire. : Bana yardım edebilir misiniz lütfen ? Çocuklar okulda dilimizi latin alfabesi ile yazıyorlar. Les deux premières obéissent à l'harmonie vocalique complexe et les autres à l'harmonie vocalique simple (voir #Harmonie vocalique). Les nombres en turc suivent toujours la même syntaxe. C'est une langue SOV (sujet-objet-verbe). Le principe d'harmonie veut qu'un mot se décline avec une voyelle du même type que la dernière voyelle du mot. Groupe kiptchak septentrional (Volga-Oural), Groupe kiptchak méridional (aralo-caspien). Toutes ces caractéristiques distinctives sont le plus souvent partagées avec les langues mongoles et les langues toungouses ainsi qu'avec le coréen, le japonais et l'aïnou. balkaniques: Grèce, Bulgarie, Yougoslavie et Roumanie. Uşaqlar məktəbdə dilimizi latin əlifbası ilə yazırlar. Les traits s'appliquent dans l'ordre suivant : pluriel, forme possessive, déclinaison, aspect. C'est pourquoi le turc de Turquie est aussi nommé « turc osmanlı » (Osmanlı Türkçesi). Les langues oghouzes forment le sous-groupe du sud-ouest des langues turques, une famille de langues composée de 30 langues vivantes parlées en Europe de l'Est, Asie centrale et Sibérie. Il existe un degré d'intercompréhension élevé entre le turc et les autres langues oghouzes, comme l'azéri, le turkmène, le kachkaï, le gagaouze et le turc gagaouze des Balkans[3]. Sa langue officielle est le turc. ». Érigées entre 732 et 735, en l'honneur du prince Kul Tigin et de son frère l'empereur Bilge Kaghan, elles constituent une autre importante découverte récente. Elles ont également été appelées « runes turques » ou « runiforme » en raison de la ressemblance avec l'alphabet runique germanique[4]. La marque n'est pas doublée en « evlerleri » (celle du possesseur plus celle du possédé), ce qui en fait un homonyme grammatical avec « leur maison ». Au-delà de la Turquie elle-même, le turc est utilisé dans … C'était un langage considérablement différent ; un mélange de turc, de persan et d'arabe, largement inintelligible pour les classes moins instruites et pour les membres de la société rurale qui parlaient un « turc de tous les jours », connu sous le nom de kaba Türkçe (en français : « turc rugueux »), beaucoup plus pur et qui fut la base du turc moderne[7]. L'alternance ‹ k ›/‹ ğ › ne s'applique généralement pas aux noms monosyllabiques. CreateSpace Independent Publishing Platform (online). Ainsi les Roumaines, les Bulgares, les Albanais, les Environ 40 % des locuteurs natifs de langues turques sont des locuteurs natifs turcs[2]. Certains linguistes pensent que les langues turciques font partie de la grande famille des langues altaïques[réf. mots d'usage courant qui sont venus enrichir le patrimoine de la Kemal Ataturk, la langue turque compte un nombre important de mots L'alphabet turc est presque phonétique, ce qui signifie qu'on peut Cependant la distribution de ces phonèmes est souvent aléatoire dans les emprunts étrangers et les noms propres, et [c], [ɟ], et [l] se présentent souvent avec des voyelles postérieures[13]. : Bayanlar ve baylar ! Selon Lars Johanson[2], la famille des langues turques peut être divisée en six branches : Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Seules les références les plus importantes bénéficient de notes annexes. Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. voyageur français reconnaît facilement des termes comme tren À la suite de l'adoption de l'Islam en 950 par les dynasties qarakhanides et seldjoukides, qui sont toutes deux considérées comme les ancêtres ethniques et culturels des Ottomans, la langue administrative de ces États a acquis un grand nombre de mots empruntés à l'arabe et au persan. Le turc est une des langues officielles de plusieurs organisations : le Conseil turcique, l'Organisation internationale pour la culture turque et l'Avrasya Askerî Statülü Kolluk Kuvvetleri Teşkilatı. Notez que « leurs maisons » se traduit « evleri ». dans les républiques ex-soviétiques, 65 millions en Turquie et le reste dispersé La plupart des affixes indiquent la fonction grammaticale du mot[19]. Cela concerne surtout les adjectifs et les adverbes[25]. Assez rare et utilisée dans le registre familier, cette forme attribue le sens de "similarité floue" ou "un mouvement loin de la qualité totale ou de sens". La langue littéraire et officielle au cours de la période de l'Empire ottoman (1299-1922) est appelée turc osmanlı , ou turc ottoman. Çagalar mekdepde dilimizi latyn elipbiýi bile(n) ýazýar. Le turc de Turquie s'écrit avec l'alphabet latin de façon phonétique l'arabe et le persan, et la traduction du Coran était interdite. 2016. La langue turque distingue deux types d'harmonie, l'une obéissant à la profondeur des voyelles et l'autre à la profondeur des voyelles et à leur degré d'ouverture. Au XIe siècle, les Seldjoukides, des Oghouzes, en particulier, introduisent en Anatolie le turc oghouze, ancêtre direct du turc moderne[5]. Les traits caractéristiques des langues turques sont l'ordre SOV universel, l'harmonie vocalique, l'agglutination au moyen de suffixes et l'absence de classes nominales et de genre grammatical. Dans les mots d'origine turque, les sons [c], [ɟ], et [l] sont en distribution complémentaire avec [k], [ɡ], et [ɫ]. Les premiers sont adjacents aux voyelles antérieures, et les derniers sont adjacents aux voyelles postérieures. Bien que les langues d'autres pays turcophones, principalement des républiques de l'ancienne URSS, soient proches du turc, il existe d'importantes différences phonologiques, grammaticales ou lexicales entre ces langues. L'alphabet turc est presque phonétique, ce qui signifie que l'on peut presque le prononcer simplement en le lisant (voir Prononciation du turc). Le turc comprend les variétés anatoliennes, chypriotes, karamali et syriennes turkmènes[12]. nécessaire] de personnes parlent des langues turques, une partie seulement descendent des tribus originaires d'Asie centrale, les autres, très nombreux surtout en Asie Mineure, descendant des autochtones progressivement subjugués par les pouvoirs turcs successifs. Pouvez-vous m'aider s'il vous plaît ? Outre ceux qui sont encore présents dans des mots d'origine étrangère (psi-, dans psikoloji, psikopat...), on utilise maintenant trois mécanismes de préfixation fondés sur la répétition ou le redoublement d'un mot. Enfin l'influence du grec médiéval n'est pas négligeable : 15 % du vocabulaire turc sont empruntés à cette langue. Pour la famille de langues apparentées, voir. Elle est apparentée au mongol et se trouve être, de fait, une langue asiatique. Il existe cependant quelques Les origines de la langue turque. Bolalar maktabda tilimizni latin alifbosi bilan / ila yozadi. Histoire de la langue La langue officielle de la Turquie ( öz türkçe ) est le turc populaire adopté en 1928, en même temps que l’alphabet latin. L'idée d'un changement d'alphabet apparut à la fin du XIXe siècle chez le penseur persan Mirza Malkom Khan et l'écrivain azeri Mirza Fatali Akhundov. La dernière modification de cette page a été faite le 11 septembre 2020 à 21:30. L'apprentissage du turc comme première langue est possible. Le turc (autonyme : Türkçe ou Türk Dili) est une langue parlée principalement en Turquie et en Chypre du Nord. Le turc dispose de cinq cas en plus du nominatif : l'accusatif, le génitif, le datif, l'ablatif et le locatif. Les langues turques (ou langues turciques pour les distinguer du turc moderne de Turquie) forment une famille d'une trentaine de langues réparties dans une vaste région allant de l'Europe de l'Est à l'ouest de la Chine et de Chypre à la Sibérie. presque le prononcer simplement en le lisant. Les plus importants emprunts étrangers dans le vocabulaire turc sont d'origine arabe, française, perse, italienne, anglaise et grecque[24]. Ils peuvent être négatifs, potentiels (« peut »), ou impotentiels (« ne peut pas »). depuis 1928, Comparer les prix de Week-end et escapade, les meilleurs Week-end et escapade produits, Turquie - la langue turque. En Roumanie, le turc est une langue minoritaire reconnue qui compte 25 300 locuteurs à partir de 2014[réf. La voyelle représentée par ‹ ı › est aussi souvent transcrite par. Ces ‹ p ›, ‹ t ›, ‹ k › proviennent du dévoisement final de ‹ b ›, ‹ d › et ‹ ğ ›, et lorsqu'une voyelle est ajoutée, ces consonnes ne sont plus en position finale et ne subissent donc plus ce dévoisement. Les plus anciennes inscriptions turciques connues sont les deux monumentales inscriptions de l'Orkhon, trouvées en Mongolie moderne. L'édition de 2005 du Güncel Türkçe Sözlük, contient 104 481 mots, parmi lesquels 86 % sont turcs et 14 % sont d'origine étrangère[23]. Le turc n'utilise pas de pronoms possessifs pour exprimer la possession, mais des affixes. Le turc a connu différents systèmes d'écritures dont une adaptation de l'alphabet arabe. langue pour désigner des termes de civilisation, des objets Le turc philologique appartient aux langues dites altaïques qui tirent leur origine des montagnes de l'Altaï d'Asie centrale et sont divisées en : Langues turques, Langues mongoles; Langues tungusiennes; Les langues turques sont parlées sur une vaste La littérature turque pendant la période ottomane, en particulier la poésie ottomane Divan, a été fortement influencée par le persan, et notamment par l'emprunt de la métrique poétique et d'une grande quantité de mots importés. D’où les nombreux mots commun aux deux langues (persan et turc ). « Le préfixe, qui est accentué, est calqué sur la première syllabe de l'adjectif ou de l'adverbe, en substituant, Déclaration universelle des droits de l'homme, Organisation internationale pour la culture turque, Avrasya Askerî Statülü Kolluk Kuvvetleri Teşkilatı, « The European Turks: Gross Domestic Product, Working Population, Entrepreneurs and Household Data », Olympiades internationales de la langue turque, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Turc&oldid=174634066, Article avec une section vide ou incomplète, Portail:Langues/Articles liés directement, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, (il/elle/c') était (apparemment) de vos maisons, la porte et objets similaires (porte de jardin, portail, etc. Il n'y a ni articles ni genres en turc[17]. nécessaire]. Les noms « possédés » peuvent se décliner également. En outre, les verbes turcs montrent temps (présent, passé, futur, et aoriste), mode (conditionnel, impératif, inférentiel, nécessitatif, et optatif), et aspect. Alors que le turc est une langue extrêmement régulière, il n'y a pas de règles précises régissant le choix de la consonne après la première voyelle (la coda). Akıl ve vicdana sahiptirler ve birbirlerine karşı kardeşlik zihniyeti ile hareket etmelidirler. L'accent tonique turc porte le plus souvent sur la dernière syllabe, mais cette généralité obéit à plusieurs exceptions. Balilar mektepte tilimizni latin elipbesi bilen yazidu. Le turc a un statut reconnu de langue minoritaire dans plusieurs pays : en Bulgarie, où il comprend 606 000 locuteurs[réf. nécessaire]. Il est parlé dans les régions de Burgas, Khaskovo, Kurdzhali, Smolyan, Starta Zagora et Yambol. En particulier, les minorités parlant turc existent dans les pays ayant appartenu (en partie ou entièrement) à l'Empire ottoman, comme la Bulgarie, Chypre, la Grèce (essentiellement en Thrace occidentale), la République de Macédoine, la Roumanie, et la Serbie[réf. La grammaire turque n'offre pas un contraste de définitude (le/un) aussi rigoureux qu'en français par exemple, mais l'accusatif suggère un objet défini (c'est la raison pour laquelle on y réfère parfois comme à un accusatif défini). histoire des turcs et la langue. Certains traits grammaticaux sont régis par la première, d'autres par la seconde. Plus de deux millions de personnes parlent turc en Allemagne, et il y a également une importante communauté de turcophones en France, aux Pays-Bas, en Autriche, en Belgique, en Suisse, et au Royaume-Uni[8]. Serbes, les Grecs utilisent de nombreux mots et expressions turc. Cet accent tonique est contrastif. Les mots turcs proviennent largement de l'apposition de suffixes dérivés à un ensemble relativement peu élevé de mots de base. Le second type d'harmonie, appelé harmonie complexe ou harmonie en İ, obéit à deux critères : le point d'articulation des voyelles (antérieures ou postérieures, comme pour l'harmonie simple) et leur arrondissement (arrondies ou non arrondies), ce qui débouche sur quatre déclinaisons possibles. L'alphabet turc se compose de 29 lettres: 21 consonnes et 8 voyelles. Le premier type d'harmonie est connu comme l'harmonie simple ou l'harmonie en E. Elle obéit à un seul critère : la distinction de point d'articulation des voyelles (antérieures ou postérieures) débouchant sur deux déclinaisons possibles. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Les voyelles de la langue turque sont, par ordre alphabétique, ‹ a ›, ‹ e ›, ‹ ı ›, ‹ i ›, ‹ o ›, ‹ ö ›, ‹ u ›, ‹ ü ›[16]. L’alphabet grec, l’alphabet arménien et l’alphabet hébreu ont aussi été utilisés respectivement par les communautés orthodoxe, arménienne et juive, l’alphabet arabe étant associé avec la religion musulmane. C'est une des deux langues officielles de la république de Chypre, avec le grec[11]. Dans de nombreux noms qui se terminent par un ‹ k › post-vocalique, celui-ci devient ‹ ğ › quand une voyelle y est suffixée à cause d'une alternance consonantique. Si en 2013 environ 250 à 300 millions[réf. Le turc est une langue agglutinante et utilise fréquemment les affixes, en particulier les suffixes[18]. Toutefois, les mots turcs venus du vieux turc n'ont des voyelles que d'un seul type ; c'est donc tout le mot qui obéit à l'harmonie. Depuis la constitution turque de 1982[9], le turc est la langue officielle de la Turquie. Le turc appartient à la famille des langues "ouralo-altaïques", tout comme le japonais et le hongrois. en chine, en Afghanistan en Iran, en Azerbaïdjan, en Irak et dans les pays L'anthropologue racialiste, Adolphe Bloc… Ces turcophones sont nombreux en Bulgarie, en Grèce (concentrés en Thrace occidentale), dans les Balkans (Bosnie-Herzégovine et Kosovo), dans la partie nord de l'île de Chypre (République turque de Chypre du Nord), dans le nord de l'Irak (surtout à Kirkouk), en Macédoine et en Roumanie (essentiellement en Dobroudja). arabes. Lorsqu'il s'agit d'exprimer une manière de faire, le redoublement complet de l'adjectif sans altération est la forme la plus appropriée[25]. (train), istasyon (station), gar (gare), fren frein), televizyon Il contient 29 lettres : A, B, C, Ç, D, E, F, G, Ğ, H, I, İ, J, K, L, M, N, O, Ö, P, R, S, Ş, T, U, Ü, V, Y, Z. Dostlar Beni Hatırlasın d'Aşık Veysel Şatıroğlu (1894–1973), un ménestrel et poète très apprécié dans la littérature folklorique turque. Mesdames et messieurs ! Le tableau montre les formes possessives du mot « ev », « maison », au nominatif singulier. apparentée au finno-finlandais et au hongrois, est parlée à l'heure actuelle par Note : Dans yapayaplnız, le a suivant le redoublement est une voyelle épenthétique. Le premier exemple (köy) est basique ; le deuxième (ağaç), montre d'une part un voisement de la consonne finale (ç>c à l'accusatif, au génitif et au datif) et d'autre part un dévoisement de la consonne de la déclinaison (d>t à l'ablatif et au locatif). Les enfants écrivent notre langue avec l'alphabet latin à l'école. 0rigine de la langue turque. souhaitée]. Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) Ce dernier a été utilisé pour noter le turc d'Anatolie du XIIIe siècle au 1er novembre 1928, date à laquelle la romanisation (baptisée « Révolution des signes ») décidée par Mustafa Kemal (Kemal Atatürk) est devenue officielle, dans le cadre de sa politique à la fois nationaliste et modernisatrice de la société turque. On estime que 200-250 millions de personnes pratiquent une langue turque comme langue maternelle, et plusieurs dizaines de millions supplémentaires comme seconde langue. Après la découverte et la mise au jour de ces monuments et d'autres dalles de pierre associées par des archéologues russes autour de la vallée de l'Orkhon entre 1889 et 1893, il a été établi que la langue sur ces inscriptions était le vieux-turc, utilisant l'alphabet de l'Orkhon. Les langues turques forment une famille d'une trentaine de langues réparties dans une vaste région allant de l'Europe de l'Est à l'ouest de la Chine et de Chypre à la Sibérie. La règle principale est que le mot avant le verbe est toujours accentué. manufacturés, des jeux, des vêtements, des professions nouvelles ; Elle détermine surtout le pluriel, -lar (/ɫar/, avec une voyelle postérieure) ou -ler (/ler/, avec une voyelle antérieure). Balalar mäktäptä telebeźźe latin älifbahı (alfavitı) menän yaźa. Une alternance similaire s'applique à certains mots d'emprunt qui se terminent par ‹ p › et ‹ t › ; ceux-ci deviennent respectivement ‹ b › et ‹ d › lors de l'ajout d'une voyelle[15]. Le turc fait partie du sous-groupe turc, ou sous-groupe de l'Ouest, des langues oghouzes, qui comprennent le gagaouze et l'azéri. mélange d'arabe, de persan et de turc, et aujourd'hui encore, malgré La dernière édition de 2010 du Büyük Türkçe Sözlük (Grand Dictionnaire Turc), le dictionnaire officiel turc, édité par la Turkish Language Association, contient 616 767 mots, expressions, termes et noms[22]. Au Kazakhstan, il y a environ 90 000 locuteurs turcs[réf. La dernière modification de cette page a été faite le 14 septembre 2020 à 06:28. Si l'accent est placé sur « Hakan » (le sujet), ce sera « Okula Hakan gitti »: « c'est Hakan qui est allé à l'école ». L'absence des deux marquages indique une quantité indéfinie, mais dans ce cas, le nom reste singulier. Uşaklar şkolada dilimizi latin alfavitindä yazêr. La langue turque est une langue Oural- altaïque: c'est plus précisément la famille de langues de l'Oural et de l'Altaï, qui appartient au même groupe que le finno-ougrien (de Finlande et de Hongrie). Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, Cet article concerne une des langues parlées en Turquie. Elle utilise principalement des suffixes et peu de préfixes. Le français a, quant à lui, fourni un nombre très important de Le turc utilise très souvent l'agglutination pour former de nouveaux mots à partir des noms et des radicaux. Pour les peuples turcs, voir, Estimation du nombre de locuteurs dans le monde, À ne pas confondre avec les Avars du Caucase parlant l', Dünyada Türkçe konuşan kaç milyon insan var, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Langues_turques&oldid=174698961, Article manquant de références depuis octobre 2012, Article manquant de références/Liste complète, Portail:Langues/Articles liés directement, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Les Premiers peuples connus dans l’histoire sous le nom Turcs sont appelés par les historiens chinois T’ou-kiu, transcription de « türük» = fort. Il fut reconnu en tant que langue minoritaire en 1991 selon la loi nationale d'éducation. Également pendant le XIe siècle, un linguiste des langues turques, Mahmoud de Kachgar, du khanat qarakhanide, a publié le Recueil des langues turques (en turc ottoman : Divânü Lügati't-Türk) ; c'est le premier dictionnaire complet des langues turques avec également une carte de la répartition géographique des peuples turcophones[6]. souhaitée]. Ainsi « dans nos maisons » se traduit « evlerimizde ». Avec le temps, une langue dite "ottoman" (l'osmanli) se constitua, On estime que 200-250 millions de personnes pratiquent une langue turque comme langue maternelle, et plusieurs dizaines de millions supplémentaires comme seconde langue. Il est ainsi possible de créer un verbe depuis un nom ou un nom depuis une base verbale (voir la section Formation des mots). Forme plus courante que la précédente, elle ne concerne que les adjectifs (essentiellement visuels)[25]. Bütün insanlar hür, haysiyet ve haklar bakımından eşit doğarlar. L'alphabet de l'Orkhon (qualifié parfois de runiforme du fait de sa ressemblance avec les runes scandinaves) et l'alphabet ouïghour ont été utilisés pour transcrire le vieux-turc qui n'est pas l'ancêtre direct du turc de Turquie, le vieux-turc appartenant à la branche orientale des langues turques et le turc moderne à la branche méridionale. Le turc a laissé aussi un certain héritage de mots au grec moderne. En raison de l'assimilation culturelle des immigrants turcs dans les pays hôtes, les immigrés ethniques turcs ne parlent pas tous la langue couramment depuis la naissance. Le traitement de l'accent tonique des noms propres est particulier ; il est nommé « accent Sezer » (« Sezer stress » en anglais) du nom de son découvreur, Engin Sezer. C'est également la langue officielle de la république turque de Chypre du Nord[10], pays reconnu uniquement par la Turquie. OSV est utilisé en turc pour souligner le sujet, par exemple: "Yemeği ben pişirdim" = Le repas / je / cuit (C'est moi, pas quelqu'un d'autre, qui ai cuisiné le repas).

Les Petites Recettes Brest Menu, Hôtel Richelieu Mont-de-marsan, Smoker One Piece, Table De Billard, Aventurier Koh-lanta 2016, Hôtel Richelieu Mont-de-marsan, Mon Espace Client,