Les premiers éléments en indiquent que l'explosion s'est produite au siège d'une organisation chargée de déminage du territoire du Sud libanais, encore fortement miné depuis la guerre de 2006 et que surtout, il n'y a eu ni morts ni blessés. A Gas Station has reportedly exploded in Ain Qana, Southern #Lebanon. A en croire la presse israélienne, le régime de Tel-Aviv en est désormais à vouloir vider les 22 colonies du nord d’Israël de leurs colons et de les peupler exclusivement d'effectifs des forces élites et de militaires. Ein Qana se trouve dans la région montagneuse d’Iqleem al-Tuffah. « L’humanité passe avant tout conflit et nos cœurs sont avec le peuple libanais suite au désastre qui l’a frappé », a déclaré sur Twitter Ron Huldai (Parti travailliste gauche), le maire de la métropole. Une source anonyme a déclaré à Reuters que le site était un dépôt d’armes. Des milliers de personnes manifestent contre Netanyahu à Jérusalem et Tel Aviv, Plusieurs militants ont été placés en détention à Jérusalem, où 16 000 manifestants se seraient réunis ; Edelstein a promis une loi limitant grandement les rassemblements, Miki Zohar : Le gouvernement doit être dissous « dès que possible », Mahmoud Abbas demande à l’ONU un sommet international pour la paix, Quelques semaines après la normalisation des liens d’Israël avec les Emirats et Bahreïn, le leader de l’AP réclame à nouveau un Etat palestinien sur les lignes de 1967, Le roi du Bahreïn appelle à mettre en œuvre une solution à deux États, Le Hamas accuse les militants pacifistes de Gaza de « normalisation » avec Israël, Le Hamas et le Fatah s’entendent pour des élections « d’ici 6 mois », L’homme gravement blessé lors d’une attaque à la roquette à Ashdod se confie, Asher Biton livrait de la nourriture à des personnes dans le besoin lorsqu’il a été touché par un projectile tiré depuis Gaza le 15 septembre, Prague signe un accord avec Israël pour l’achat d’un système de défense aérienne, La vente de la batterie de missiles de Rafael, d’une valeur de plusieurs centaines de millions de dollars, vise à moderniser l’arsenal anti-aérien datant de l’ère soviétique, L’armée punit des officiers et expulse deux cadets infectés, La Marine et le ministère de la Défense testent un nouveau missile pour corvette, L’avis du chef de l’armée de l’air de Tsahal sur la vente de F-35 aux EAU, La cour accepte la demande d’anonymat d’un homme qui aurait poignardé sa femme, La victime veut que le nom de l’agresseur soit rendu public pour que « tout le monde sache ce qu’il a fait » ; le juge accepte la demande du suspect de « ne pas ruiner sa réputation », En Egypte, le climat de peur autour d’une affaire de viol menace le #Metoo local, Arrangement judiciaire dans l’affaire du viol d’une enfant de sept ans, Jimmy Julius Karow, qui avait fui les Etats-Unis pour Israël, a reconnu avoir commis de multiples agressions à l’encontre d’une fillette israélienne, Cisjordanie : Six membres d’une même famille palestinienne meurent noyés, Les victimes auraient tenté de creuser une nouvelle fosse à côté de leur ancienne lorsque le trou s’est soudainement retrouvé inondé, Joe Biden compare Donald Trump au nazi Joseph Goebbels, Le président républicain et son adversaire démocrate se préparent pour leur premier débat mardi, MNSBC : Un commentateur juif compare la rhétorique de Trump à celle de Hitler, Ocasio-Cortez se retire d’un événement à la mémoire de Rabin après des critiques, L’élue démocrate a annulé sa participation à un hommage au Premier ministre israélien après que des militants pro-palestiniens ont qualifié cette initiative de « dégoûtante », Le coronavirus teste la résilience des communautés juives européennes, Alain Soral condamné à payer 134 400 euros à la Licra, La condamnation survient suite à la remise en vente d’un ouvrage antisémite par la maison d’édition du polémiste d’extrême droite, Manuel Valls appelle à nouveau à un « sursaut » contre l’islamisme, Le président allemand appelle à combattre les réseaux d’extrême droite, Zemmour condamné à 10 000 euros d’amende pour injure et provocation à la haine, L’USAID déclare la technologie israélienne essentielle aux pays en développement, Bonnie Glick note que le savoir-faire israélien sera nécessaire à la principale agence de développement américaine dans sa transition digitale pour la lutte contre la faim, El Al conteste sa vente à un étudiant, une façade pour son père non-israélien, Une Israélienne lauréate d’un prix pour un tissu qui s’éclaire la nuit, La COVID-19 aidera à mettre de la diversité dans la High-Tech israélienne, Une réfugiée palestinienne, aux racines juives, obtient la citoyenneté espagnole, Un communiqué « en or » aurait pu éviter le désastre de la guerre de Kippour, Shoah : Une héroïne juive devient Rom sur décision d’un réalisateur israélien, Rue des Rosiers : La Norvège donne un feu vert à l’extradition d’un suspect, Pour arriver à la reconnaissance des Juifs de couleur aux États-Unis, La vie et le combat des époux Klarsfeld en bande dessinée, 130 000 cartes postales de la Terre sainte offertes à l’université Hébraïque, Le musée d’art islamique de Jérusalem va vendre une partie de sa collection, Dans les implantations, les évangélistes en renfort pour les vendanges, Ruth Bader Ginsberg a offert un de ses cols en dentelle à un musée de Tel-Aviv, GB : Sauver la fresque d’une église peinte par un artiste juif fuyant les nazis, Expertise graphologique et algorithmes pour retrouver l’auteur de la Bible, Ce médecin qui a combattu la « fièvre thyphoïde » à Bergen-Belsen, il y a 75 ans, Un webinaire historique montre que le journalisme aide les liens israélo-arabes, Des représentants des médias d’Israël, de nouveaux alliés et ceux potentiels ont dialogué cette semaine ; plus nous nous comprenons, plus nous pouvons établir des relations stables, Trump, mauvais pour l’Amérique et mauvais pour les Juifs, Avec un démagogue à la présidence du pays qui menace la démocratie américaine, je ne peux plus me taire, Che’hita : lettre ouverte au Grand Rabbin de France, Des fidèles juifs voudraient un débat sur les lois relatives à l’abattage rituel, au vu des images atroces des abattoirs de plus en plus relayées. La branche médiatique officielle de l’armée libanaise a publié un communiqué où elle explique que la puissante explosion a eu lieu en effet, "vers trois heures, dans l'un des bâtiments de la ville d'Aïn Qana -district d'al-Tuffah, à Nabatiyeh" et que dans la foulée, l'armée s'y est présentée pour mener son enquête. Le ministre des Affaires militaires, le général Benny Gantz, a souligné la nécessité de préserver la sécurité des colonies du nord vu l'escalade des tensions avec le Hezbollah libanais. Cette explosion le 22 septembre au sud du Liban a-t-elle été un incident ou une attaque? Difficile à répondre par oui. Cela pourrait être une manière pour Israël de dire que cela ne vient pas d’eux. Il s'agit de bunker anti-bombe, anti-missile, anti-drone mais pas forcément anti-commando du Hezbollah que l'armée sioniste devrait ériger à l'intention des colons, en étant désormais totalement sur la défensive, sans que le Hezbollah ait tiré un seul engin. Pas grand chose si ce n'est vendre aux colons le fait qu'ils vivent toujours en "Terre promise". A la Knesset on s'arrache donc les cheveux pour trouver, selon le site israélien Walla, de quoi se payer la construction de "600 bunkers fortifiés" dans les colonies du Nord. Bulletin d'information du 28 septembre 2020. La branche médiatique officielle de l’armée libanaise a publié un communiqué où elle explique que la puissante explosion a eu lieu en effet, "vers trois heures, dans l'un des bâtiments de la ville d'Aïn Qana -district d'al-Tuffah, à Nabatiyeh" et que dans la foulée, l'armée s'y est présentée pour mener son enquête. La réaction d’Israël, qui a proposé une aide médicale dès le lendemain de la catastrophe, est plus inattendue, car les deux pays voisins sont toujours officiellement en guerre. Pour Ely Karmon, chercheur au centre interdisciplinaire de Herzliya en Israël et spécialiste des questions de stratégies et de terrorisme, la réaction d’Israël n’est en réalité pas inédite. Israël et Ses Voisins Une explosion secoue un bastion du Hezbollah au Liban; de nombreuses victimes L'armée déclare que le site d'Ain Qana est … Mais que s'est-il passé le 22 septembre au Liban? Selon les médias locaux, les spéculations se sont concentrées sur la possibilité de l’explosion d’une station-service ou de l’explosion d’une cache d’armes du Hezbollah. Fin juillet, Israël avait annoncé avoir déjoué une attaque terroriste et ouvert le feu sur des hommes armés ayant franchi la « Ligne bleue », séparant les deux pays. Pour dénoncer de supposés "entrepôts de missiles" du Hezbollah, "cachés dans des villages du sud" et que "la FINUL devra avoir pour mission de détecter" puis de "neutraliser" puisque c'est sur ceci que l'offensive anti-Résistance commencée depuis trois ans et sans cesse échouée devra déboucher. Israël a fait beaucoup de fois des gestes humanitaires après des catastrophes dans des pays arabes, notamment au sud de la Syrie dernièrement, avant que Damas ne reprenne le contrôle de la région. Les deux pays n’ont jamais entretenu de relations diplomatiques. Double explosion à Beyrouth : Pointé du doigt, Israël sort du silence Ce mardi, deux explosions ont eu lieu au port de Beyrouth. Les autorités israéliennes ont proposé d’accorder une aide humanitaire au Liban où de violentes explosions ont fait au moins 30 morts et 2.500 blessés. Pas de ciblage à l'EMP ou arme nouvelle donc! Une forte explosion a secoué un bastion du Hezbollah au Sud Liban mardi, provoquant un nuage de fumée noire et rappelant l’explosion mortelle du 3 août qui a dévasté le port de Beyrouth. Des milliers de manifestants anti-Nétanyahou se sont rassemblés samedi soir devant la résidence à Jérusalem du premier ministre israélien après … Le coronavirus semble aussi affecter le cerveau, Consignes du ministère de la Santé israélien, les conditions d’utilisation du Times of Israël, Le décalé, l'improbable, l'exaspérant, et l'édifiant. Mais en terrible attente depuis le 21 juillet -date à laquelle il a commis l'erreur de frapper le sud de Damas et de tuer un combattant du Hezbollah- d'une riposte qui a déjà mis sens dessus dessous tout le front Nord de l'entité, Israël ose-t-il réellement une "attaque" contre le Sud du Liban? Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l’info ». Il faut savoir trancher les nœuds gordiens avec toute la force du glaive, surtout s’il s’agit du glaive de la Loi, Yehoshoua explique le fonctionnement et les conséquences de l’annexion pour Israël et le peuple juif, Après 15 ans d’alyah, je pense sérieusement à quitter le pays, « J’ai voté pour un changement. Pourquoi est-il si dangereux ? Ces rapports ne sont pas confirmés. pic.twitter.com/HXLCOFssjA, — Aurora Intel (@AuroraIntel) September 22, 2020. Dès le lendemain des explosions qui ont touché Beyrouth mardi 4 août, de nombreux pays, dont la France, ont proposé leur aide au Liban. Cela signifie que l'offensive contre la Galilée sera déclenché simultanément avec cet autre théâtre d'opérations qu'est le front Sud et ce sur fond là encore de tirs de missiles, d’opérations commandos visant Eilat, Ashkelon, Ashdod et toute la bande du sud. Tel Aviv-Jaffa, première ville dans le monde à bâtir des « routes intelligentes »? », L’analyste rappelle un autre épisode de l’histoire des deux peuples pour montrer que la haine n’a pas toujours prévalu : « En 1982, des femmes libanaises accueillaient les soldats israéliens [venus chasser les Palestiniens de l’Organisation de Libération de la Palestine] en jetant des grains de riz. « Le Hezbollah fait partie du gouvernement corrompu que le peuple accuse aujourd’hui », analyse Ely Karmon. En visite dans la capitale libanaise ce jeudi, Emmanuel Macron a annoncé la tenue d’une conférence d’aide internationale pour le Liban «dans les tout prochains jours». ». Alors que peuvent faire 600 abris bunkérisés sur le front Nord? Et pour dire quoi? L’Égypte, le Qatar, la Jordanie, les Émirats arabes unis, l’Italie, la France… Plusieurs pays du monde ont manifesté leur solidarité au peuple libanais ou encore proposé une aide médicale aux autorités du pays, après les deux explosions chimiques survenues mardi 4 août dans le port de la capitale. Emmanuel Macron accueilli en sauveur dans un Liban en colère. Qui est autorisé à aller travailler selon les nouvelles règles de confinement ? Autre signe de solidarité avec le voisin libanais, les couleurs du drapeau libanais ont illuminé l’Hôtel de ville de Tel-Aviv mercredi 5 août. Cependant, tout au long de la journée de mardi, un peu comme la journée de mardi 4 août, les avions israéliens rodaient au-dessus des frontières syro-libanaises, sans doute en mission de collecte de données et une fois l'incident produit, c'est la presse israélienne qui s'en saisit en premier. Une explosion secoue un bastion du Hezbollah au Liban; de nombreuses victimes, De la fumée s'échappe du village libanais de Ain Qana après une explosion inexpliquée, le 22 septembre 2020. → À LIRE. Néanmoins, la venue du président français Emmanuel Macron, ce jeudi 6 août au Liban, fait l’objet de bien davantage de discussions. La radio de la Knesset a en même temps rejeté les suppositions formulées par certains médias libanais selon lesquelles Israël aurait mené une frappe contre le port de Beyrouth. Le président a aussi annoncé l’envoi du porte-hélicoptères amphibie Tonnerre, qui amènera médicaments, soignants et matériel aux citoyens de ce pays ami de la France. Inscription gratuite ! Les responsables n’ont pas donné de réponse immédiate quant à la cause de l’explosion dans la petite ville de Ain Qana. L’armée libanaise a déclaré que le site était désormais une zone fermée. La moitié du pays a voté pour un changement, et nous avons reçu un couteau dans le dos, » déplore Myriam, Comment j’utilise une série TV saoudienne pour donner aux Juifs un visage humain, La série « Umm Haroun » est pleine de stéréotypes antisémites, mais elle représente pourtant un pas de géant – et un outil d’enseignement utile, La logique de la course iranienne au nucléaire, une énigme pour l’Occident, Shaul se demande pourquoi Téhéran dépense autant d’argent alors que son peuple est révolté, Banalisation de l’antisémitisme, fractures sociales, absence d’application de la loi : le triste bilan de Jean, Quand une erreur bureaucratique permet de faire le point sur l’alyah des Juifs de France, « Femmes juives pendant la Shoah en France », Maurice se fait un devoir de recenser au plus vite l’ouvrage de Carol Mann, Si les moins de 50 ans ont moins à craindre, un vaccin ne sauvera pas les vieux. Selon lui, Israël envoie aussi un message politique en s’adressant directement aux Libanais, et non pas au gouvernement dont le parti du président Michel Aoun, le Courant patriotique libre, a signé une entente avec le Hezbollah. Al-Hadath, citant des sources de sécurité, a rapporté que l’explosion a eu lieu dans une position du Hezbollah. Une autre chaîne, la MTV du Liban, a fait état de plusieurs blessés. Mais même eux, n'y croient plus et se fient aux textos de Nasrallah qu'au bavardage des officiers sionistes! Loi Avia : ni nécessaire, ni adaptée, ni proportionnée ? Cette infiltration avait été attribuée au Hezbollah, mouvement armé pro iranien et ennemi de longue date de l’État hébreu, par le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. Le Liban après les violentes explosions à Beyrouth, Liban : Emmanuel Macron accuse les partis politiques de « trahison », Au Liban, le premier ministre renonce à former un gouvernement et démissionne, Liban : toujours privé de gouvernement, le pays se dirige « vers l’enfer », Covid-19 : fragilisé, le Liban confronté au risque d’aggravation sanitaire, Au Liban, l’espérance des résidents handicapés du foyer Anta Akhi, Rana Abdel Al, soigner et réinsérer après l’explosion de Beyrouth, Fadlo Dagher : « Le patrimoine est une petite bataille dans la grande bataille pour le Liban », Dans le centre dévasté de Beyrouth, priorité au commerce, Au Liban, un vrai contrat de travail pour les « bonnes », © 2020 - Bayard Presse - Tous droits réservés - @la-croix.com est un site de la Croix Network, Fin de l’enquête sur l’assassinat du père Hamel, Dépenser vite et fort : un budget 2021 de relance et de déficits, Procès des attentats de janvier 2015 : « L’énorme regret » d’un chef du renseignement, Canicule : le rafraîchissement arrive enfin par le nord-ouest, Cynthia Fleury : « Ne pas soutenir le soin, c’est ruiner la solidarité », Courances, un « jardin d’eau » sans cesse réinventé, Transition au Mali, les militaires gardent la main, États-Unis, 20 morts dans une fusillade à caractère vraisemblablement raciste au Texas, L'enquête russe revient empoisonner Donald Trump au Congrès, Pierre Rosenberg fait don de sa collection au futur musée du Grand Siècle, Accusations d’antisémitisme : Stéphane Bern défend l’écrivain Pierre Loti, En Guinée, l’archevêque de Conakry dénonce l’expropriation abusive des domaines de l’Église, Olivier Giroud : « Jésus est avec moi sur le terrain », Instrument de travail pour le Synode 2019 sur l’Amazonie, Emmanuel Macron accueilli en sauveur dans un Liban en colère, Israël avait annoncé avoir déjoué une attaque terroriste, La Syrie, dangereux « terrain de jeu » des tensions entre l’Iran et Israël. Et ceci sans compter Gaza, cette autre réserve stratégique de la Résistance qui vient de mettre au point une "feuille de route militaire" conjointe avec le Hezbollah, lors de la toute récente visite de Haniyeh à Beyrouth. Tout au long de la journée de mardi, l'aviation israélienne n'a cessé de survoler la frontière syro-libanaise, un peu comme les heures précédent la double déflagration du 4 août qui a dévasté le port de Beyrouth pour le grand bonheur non seulement de Paris qui croit pouvoir restituer sur les ruines libanaises son empire d'antan mais aussi d’Israël qui avec ses "amis golfiens" tire de ridicules plans sur des comètes et se frotte les mains à l'idée de pouvoir imposer Haïfa en lieu et place de Beyrouth et partant, à faire aussi contourner le canal de Suez dans le flux du transit marchand international et faire deux coups d'une seul pierre, à la fois contre la Résistance mais aussi contre l'Égypte! Renseignement allemand: une purge pro-Israël. Un responsable du Hezbollah a confirmé qu’il y avait eu une explosion mais a refusé de donner plus de détails. Sur les réseaux sociaux, certains Libanais ont interprété ce message de solidarité comme « une blague », en dénonçant l’hypocrisie d’Israël. L’autre objectif est de montrer une attitude pacifique au monde. COVID : licenciés, des chefs lancent un food truck pour les nécessiteux, Le gouvernement « abandonne » les hôpitaux et suspend les chirurgies électives, Etats-Unis : Susan Sandler donne 200 millions de dollars contre le racisme, Un séisme a provoqué l’abandon d’un palais cananéen, selon des archéologues, Jérusalem et Tel Aviv s’illuminent suite aux accords de paix à Washington, Depuis Washington, le fils de Netanyahu exprime son soutien au tueur de Douma, Le gouvernement va financer la venue de 2 000 Éthiopiens d’ici la fin de l’année, Des ONG environnementales internationales mettent en garde Israël contre Chevron, La grotte Beit Guvrin accueille une exposition de l’Italien Ivo Bisignano, Avishai Cohen, le trompettiste d’un « jazz israélien qui ose », Quand les lycées israéliens deviennent des écoles de la vie, À Jérusalem, des archéologues découvrent un palais de l’époque du Premier Temple, Des moustiques porteurs du virus du Nil occidental découverts près de Tel Aviv, Un Jordanien arrive en Israël à la nage, disant chercher un avenir meilleur, Israël-Japon : Des liens solides malgré la COVID-19 et le départ de Shinzo Abe, Turquie : une avocate meurt en prison après 238 jours de grève de la faim, De mystérieuses graines chinoises livrées par la poste en Israël et en France, Une « super-termite » hautement destructrice arrive en Israël, La vitesse de réchauffement de la mer encouragerait aussi la mort des poissons, La paix Israël/EAU est la clé pour éviter une catastrophe climatique mondiale, La ministre de l’Environnement présente l’avenir du recyclage des bouteilles, Des écologistes veulent étendre la loi de la consigne aux grandes bouteilles, Le virus du Nil occidental détecté dans la vallée de Jezreel, El Al va interdire les expéditions de trophées de chasse, Le Kinneret a atteint début septembre son plus haut niveau en 27 ans, Vague de chaleur extrême dans le pays, avec des records de température, Fusion de Chevron : Un investisseur de Noble Energy poursuit la firme en justice, Les opposants au projet de centrale électrique au gaz font campagne en Allemagne, Les grandes firmes coûtent 13 MDS nis en termes sanitaires et environnementaux, Une campagne marketing tente de verdir les industries polluantes de Haïfa, Deri impose des codes de construction écologiques, Face à l’afflux d’eaux usées dans le pays depuis Gaza, Israël s’insurge. Walla rapporte que le Comité des affaires étrangères et de la sécurité discuterait du projet Bouclier du Nord, proposé par le chef d’état-major, le général Aviv Kochavi, pour fortifier les colonies du nord. Israël, pourtant techniquement encore en guerre avec son voisin, a lui aussi proposé une aide médicale. Israël, pourtant techniquement encore … Le Liban, membre de la ligue arabe, ne reconnaît pas l’État d’Israël. Sur l’efficacité d'une telle mesure, le doute est entier en Israël puisque ce sont ces mêmes unités qui se cachent en ce moment derrière des civils pour éviter les tirs des snipers du Hezbollah, n'empêche que l'entité, totalement dans l'impasse, ne voit d'autres horizons, puisque l'état d'urgence permanent qui règne sur les frontières avec le sud du Liban est intenable. Dès le lendemain des explosions qui ont touché Beyrouth mardi 4 août, de nombreux pays, dont la France, ont proposé leur aide au Liban. Un geste rare, qui s’explique par le contexte géopolitique dans la région. (Capture d'écran sur Twitter), Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l’info, Rivlin appelle à allumer une bougie de Yom Kippour pour les victimes du virus, Le président a publié une prière spéciale en mémoire des plus de 1 400 Israéliens décédés des suites de la pandémie et a affirmé que trop peu avait été fait pour les sauver, Le Kotel quasiment vide à la veille de Yom Kippour, Le confinement « continuera », Israël proche du « point de non-retour » – Chezy Levy, Le directeur du ministère de la Santé dit penser que les mesures ne seront pas levées tout de suite après les fêtes en raison du taux de positivité de 15 % – loin des 10 % visés, Plus d’une dizaine de yeshivot transformées en hôtels de quatorzaine, Trois Juifs hassidiques meurent du COVID-19 à New York.