Mais commençons par régler son compte à « l’hiver nucléaire ». Il est encore techniquement atteignable. Il faut enfin un réseau plus coûteux que l’actuel, permis par un système de production alimenté par quelques dizaines de sites de production puissants et bien répartis sur le territoire. Si vous considérez que les moyens déployés pour empêcher un tel accident par l’exploitant des centrales sont efficaces, que la surveillance par l’Autorité de Sûreté Nucléaire est fiable, et que ce danger ne se réalisera pas, alors vous pouvez comparer les avantages et inconvénients des deux options. Non, c’est toute la science gauloise ! On peut estimer que les recherches sur la pandémie se situent dans le contexte d’une médecine qui soigne, ce qui a de tous temps été son objectif. Au menu de la 367e sélection hebdomadaire : le commerce des vertébrés terrestres, une rude sécheresse au Chili, faire parler des chiens, etc. C’est ce qu’indique le graphique suivant qui montre les parts mondiales du top du top, les articles faisant partie du club très sélect du 1% des plus cités par les autres chercheurs après leur parution. Récemment, Passeur de sciences a annoncé que le site du Monde.fr allait abriter plusieurs nouveaux blogs de science. Et les auteurs de l’étude canadienne de conclure : «, Rajoutons maintenant une quatrième caractéristique de l’expert : dans un contexte d’aide à la décision politique, il fait partie d’un collectif dont l’établissement, les règles de fonctionnement, le champ de l’expertise ainsi que la nomination de ses membres déterminent en grande partie le niveau de confiance qu’on peut lui attribuer. Projet local de recherche en généalogie & histoire, créé en 2014 et en cours de développement. Qui a été inventé pour nous faire peur et nous museler. Publié le 09 août 2019 à 11h07 - Mis à jour le 09 août 2019 à 11h16 Pierre Barthélémy. Et surtout où sont passées les connaissances de base en biologie et médecine qui devraient être partagées par toute la population. Elle reposait donc sur le choix d’interlocuteurs, de « sources », alliant la compétence et l’honnêteté intellectuelle, par les journalistes spécialisés en sciences et santé, un volet incontournable de leur compétence professionnelle. Elle poursuit la même politique. Quant à leur coûts, ils ne sont pas estimés par le rapport, mais seraient évidemment élevés. Je sais ce qu’est un expert scientifique, un expert judiciaire, et surtout un expert participant à une structure collective pérenne ou temporaire d’expertise publique créée en général par une autorité politique (voir les multiples agences d’expertise des risques technologiques, sanitaires, environnementaux dont… l‘Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire et l‘Autorité de Sûreté Nucléaire). Les critiques de l’analyse bibliométrique comme mesure de la qualité de la science produite tant au plan individuel que collectif sont nombreuses et tout à fait bienvenues. Au menu de la 376e sélection hebdomadaire : un chewing-gum préhistorique plein d’ADN, le nouvel avion supersonique de la NASA, première baisse du nombre de fumeurs masculins, etc. C’est la recherche du profit financier, la course à l’audience et aux publicités, leur seul revenu, qui explique les choix éditoriaux des médias. Il y eut aussi une astrologie aztèque très développée. Les 443 actuellement en exploitation dont une centaine depuis plus de 40 ans. Et surtout, parce qu’elles entravent l’effort nécessaire et souvent difficile pour se doter des connaissances utiles, voire indispensables, au citoyen lorsqu’il doit participer à une politique publique fondée sur la science. Pour soutenir le travail de toute une rédaction, nous vous proposons de vous abonner. Les preprints ne font pas l’objet d’une évaluation par les pairs mais laissent éventuellement s’organiser spontanément une discussion ouverte à tous6. Rosatom souligne ses projets en Egypte, Finlande et Hongrie. Donc, ce n’est pas là le problème, la « critique ». Voûtes et dômes. Chaque individu tend à se forger une opinion sur n’importe quel sujet lié à la pandémie. Votre avis sur nos contenus nous intéresse. C’est aussi ce que dit le rapport RTE mal présenté comme affirmant qu’il est possible, pas cher voire facile de se passer du nucléaire pour le système électrique français à l’horizon 2050, qui prévoit par exemple que 100% des voitures sont électriques dès 2040, ainsi que 80% des véhicules utilitaires légers et 30% des gros camions en 2050. Mais à condition d’utiliser des arguments respectables. L’information du public a été très rapidement identifiée comme un enjeu crucial pour définir les outils et les obstacles à la lutte contre la pandémie. Avec un pas de temps de 15 minutes. A sa mise en service, le gouvernement indien a salué cet exemple de «make in India». Ce rapport sonnera t-il le tocsin, alors que la biologie française a très peu contribuée à l’analyse du coronavirus et échoué à produire un vaccin ? Il faudrait pouvoir replacer la présente crise de l’information en temps de tempête sanitaire dans un temps plus long et une vision plus large. Et plus encore avec la loi sur la recherche dont on peut lire ici la colère qu’elle a soulevée. Publié le 01 mars 2020 à 11h11 - Mis à jour le 01 mars 2020 à 12h25 Pierre Barthélémy. Divers sondages indiquent que les opinions aussi tranchées recoupent de profonds clivages sociétaux ; ceux-ci traversent tous les partis de droite comme de gauche et sont particulièrement marqués aux extrémités de l’échiquier politique10. Ce rappel historique offre un éclairage utile dans la crise actuelle sur le rôle des experts et leur communication avec les citoyens. Sur cette semaine pas moins de 401 heures ont été consacrées à la crise sanitaire par les quatre principales chaînes d’information en continu (LCI, BFMTV, France info et Cnews), soit une moyenne de 14h et 20 mn par jour entre 6h et minuit ! L’exemple le plus frappant en est la Chine puisque ce pays est simultanément le plus gros investisseur mondial dans l’éolien, le solaire et le nucléaire. , par analogie avec celui de populisme politique. Il se mène partout, tout le temps, à tous âges. Les seconds seront-ils plus nombreux, ou leur production plus importante, que les premiers ? Depuis, le coronavirus à fait un minimum de 2,5 millions de morts officiellement déclarés. Restera alors à expertiser l’intérêt économique ou financier, soupeser les inconvénients et avantages d’options alternatives, et tracer le chemin qui y mène sans en éluder les coûts. On en trouve en effet de multiples exemples lorsque des puissances industrielles achètent des consciences, de scientifiques notamment, pour tromper l’opinion publique sur le tabac, les perturbateurs endocriniens ou le changement climatique (voir l’excellent documentaire « La fabrique de l’ignorance » sur ARTE). Derniers blogs Science mis à jour. Celui du nucléaire s’écrira surtout en Chine, Etats-Unis, Russie et Inde. Il fallait donc des canaux : médias et réseaux sociaux numériques. Le deuxième réacteur a été chargé en combustible nucléaire le 15 mars dernier. Pus c’est vert, plus c’est décarboné. Le Monde des sciences est le nouveau magazine des sciences en papier et sur iPad! La parole des experts authentiques ne fait plus autorité et fait souvent l’objet de violentes oppositions sur les réseaux sociaux (voir les menaces de mort reçues par Karine Lacombe, infectiologue et épidémiologiste à l’hôpital Saint-Antoine). Donc, pas « d’hiver nucléaire » là non plus. Mais le message principal va vite vous sauter aux yeux. Et les nombreuses vidéos de Raoult sur YouTube affichent souvent plus d’un million de vues, un succès phénoménal pour un sujet scientifique ! Ainsi les industriels anglophones avaient les moyens de contraindre leurs ouvriers à se faire vacciner, tandis qu’y échappait une population moins favorisée et moins bien encadrée, vivant dans les mauvaises conditions sanitaires des villes de l’époque. Voyez comme le coût de fabrication des éoliennes et surtout des panneaux solaires s’écroulent !, s’enthousiasment-ils. Alors là voici Albert Einstein(ci-contre) qui est une grande personne pour la science, c'était un physicien allemand né en 1879 et mort en 1955.Il a découvert la relativité vers 1905. LE MONDE. Suivent le Royaume-Uni (4,5 %), l’Allemagne (4,3 %), le Japon (3,9 %), l’Inde (3,8 %), l’Italie (3,0 %), la Corée du Sud (2,9 %) et la France (2,8 %). Une comparaison qui porte sur l’un des dictionnaires les plus utilisés par nos enfants : le Petit Larousse illustré. Ces éléments sont fixés par l’autorité qui commandite l’expertise. Publié le 27 mai 2020 à 17h04 - Mis à jour le 27 mai 2020 à 20h47 Pierre Barthélémy. Au menu de la 361e sélection hebdomadaire : le climat des villes européennes en 2050, pourquoi les plantes ne meurent pas de cancer, la lumière artificielle menace les poissons-clowns, etc. Et ensuite parce qu’elle peut offrir une alternative énergétique aux activités économiques ou de la vie quotidienne qui utilisent des fossiles, pétrole, gaz, charbon. Une manière gentillette de souligner que les vrais gros problèmes commencent là. Trop dangereuse. Donc… il sera très difficile à atteindre. Surtout lorsqu’il faut soigneusement distinguer le présent et le futur. Et il arrive que des experts de même niveau de compétence ne parviennent pas à un consensus si les marges d’incertitude sont élevées. Les chiffres sont là. Il est vrai que pour ce qui concerne le SARS-Cov-2, les données factuelles tirées du terrain sont changeantes, se contredisent aussi à l’occasion. Les capacités des moyens de production ou de stockage simulés ainsi que leurs coûts sont donc des hypothèses de départ – décidées par les auteurs des simulations – et non des résultats. Mais il existe des cas où ENR et nucléaire peuvent constituer un choix alternatif. Publié le 25 janvier 2020 à 11h23 Pierre Barthélémy. Ils sont majoritaires. A condition d’avoir une alternative. Le 18 mars dernier, à 21h37 heure locale, le réacteur Kanupp-2, à Karachi au Pakistan, avait sa première connexion au réseau électrique du pays. Il ne contribuera qu’à leur niveau d’information sur ce qui existe. Certains pays, ceux qui n’ont pas ou ont abandonné cette technologie (Allemagne, Italie, Espagne…) le refusent logiquement. Le coût de la première option, le renouvellement tranquille, planifié sur 20 ans, utilisant uniquement les sites actuels des centrales, et financé par des emprunts aux taux très bas en vigueur aujourd’hui, n’a aucune raison d’être très différent du parc actuel, donc bas. Publié le 21 février 2020 à 18h07 Pierre Barthélémy. Un débat qui pourrait être intéressant s’il était bien posé. Arts, Mathématiques, Regard sur le monde, Voyages. finances (IGF) d’une mission sur le déploiement de la 5G et en France et dans le monde, dans ses aspects techniques et sanitaires. Une passerelle nécessaire entre deux mondes s’ignorant trop souvent. Elle a augmenté pour tous les moyens utilisés (hydraulique +5,7%, nucléaire +18,2%, éolien +10,8%, solaire +26,4%). Elle permet d’engager dès maintenant la décarbonation de l’économie et de la vie quotidienne à un coût raisonnable. Il rencontre l’appétit médiatique pour le simplisme. Le Petit Larousse illustré, édition de 1997. La liste serait trop longue à explorer ici. Il concerne l’étude des volcans. Or, avertit le rapport, le LCOE n’est pas capable de  compter «l’ensemble des coûts associés à une part élevée d’ENR, dont ceux liés au stockage, à la flexibilité de la demande et au développement des réseaux. Votre panier × Sous-total € Taxes € Total € Commander. Pour la pandémie actuelle, le gouvernement français a mis en place des structures d’expertise ad hoc : le Conseil scientifique Covid-19 présidé par Jean-François Delfraissy, puis le Comité analyse recherche et expertise présidé par Françoise Barré-Sinoussi. Mais il existe un deuxième impératif : la production d’électricité décarbonée doit augmenter de manière considérable au niveau mondial. Publié le 15 novembre 2019 à 11h59 Pierre Barthélémy. Les deux présentent des avantages et des inconvénients, de ressources, techniques, environnementales et économiques qui dépendent des conditions locales. Blog; Close Menu. Spiritualité; Domaine Biblique; Théologie; Histoire des religions; Religions et société; Sciences-humaines. Toutes les actus. Mais pour cela, encore faudrait-il avoir été accoutumé à la rigueur scientifique. A y regarder de plus près, cette vision pèche par son simplisme. Il contient l’information centrale à l’origine de la décision : le résultat des modélisations de l’épidémie prédisant. Lorsque l’autorité est celle d’un pouvoir politique, il convient d’examiner comment ces éléments ont été conçus et mis en œuvre, car ils déterminent en grande partie la capacité de l’expertise collégiale ainsi constituée à répondre à la demande. Cette opinion peut se baser sur l’expérience (Tchernobyl, Fukushima). Directrice de l’ONG Transport & Environment en France, Publié le 30 mai 2020 à 16h58 - Mis à jour le 30 mai 2020 à 17h58, Publié le 27 mai 2020 à 17h04 - Mis à jour le 27 mai 2020 à 20h47, Publié le 06 mai 2020 à 14h03 - Mis à jour le 07 mai 2020 à 07h07, Publié le 01 mars 2020 à 11h11 - Mis à jour le 01 mars 2020 à 12h25, Publié le 15 février 2020 à 16h40 - Mis à jour le 15 février 2020 à 16h51, Publié le 08 février 2020 à 18h02 - Mis à jour le 09 février 2020 à 16h24, Publié le 11 octobre 2019 à 10h40 - Mis à jour le 11 octobre 2019 à 10h46, Publié le 16 août 2019 à 13h34 - Mis à jour le 16 août 2019 à 13h40, Publié le 09 août 2019 à 11h07 - Mis à jour le 09 août 2019 à 11h16, Publié le 21 juillet 2019 à 13h07 - Mis à jour le 22 juillet 2019 à 09h39, Publié le 10 juillet 2019 à 11h54 - Mis à jour le 10 juillet 2019 à 12h23, Yves Rocher : -50% sur une sélection d'articles, Europcar : -15% sur votre location de voiture, Nike : jusqu'à -50% sur les articles en promotion. Cette science chimérique prétendait prédire l’avenir par inspection des astres comme s’ils pouvaient avoir quelque influence sur les événements qui dépendent uniquement de la volonté de l’homme et de son libre arbitre (c’est SH qui souligne en gras). La crise sanitaire due à la Covid-19 souligne à quel point nos sociétés ont besoin d’une culture scientifique largement répandue dans la population. Quant à François Hollande, après avoir beaucoup promis en 2012, il a beaucoup déçu de 2012 à 2017. Parce qu’il en faut tellement pour remplacer l’électricité nucléaire, et votre argument supposant qu’il faut le faire en urgence (parce que si vous prétendez que l’on peut faire ça tout doucement afin de limiter les coûts de votre option, c’est incohérent avec votre conviction), que vous devez accepter de dépenser des centaines de milliards d’euros dans les 15 ans à venir pour opérer ce remplacement. La seconde caractéristique de l’expert est qu’il est consulté pour donner un avis à un décideur (un responsable de politique locale, une agence de régulation internationale, un magistrat, le pouvoir exécutif à la tête d’un État…). Il est déjà très tard. Nommé à ce Conseil, son refus de participer à cet exercice collectif fut concomitant avec des prises de paroles publiques d’une violence inouïe : il affirme d’abord le peu d’impact sanitaire du virus (la crise ferait « moins de morts que les accidents de trottinettes »), puisqu’il existe un traitement miraculeux, l’hydroxy-chloroquine, faisant du SARS-Cov-2 l’infection respiratoire « la plus facile à traiter », et enfin prédit « la fin de partie » pour le coronavirus… le 25 février 2020. Bonus. L’opinion selon laquelle l’option nucléaire débouche inéluctablement sur un accident avec dissémination massive de radioactivité est évidement une raison respectable de la refuser. L’UniverCité Ouverte de la ville de Gif-sur-Yvette, avec l’association Culture & citoyenneté et la Mairie, m’a invité à donner une visioconférence en histoire climatique, le 2 mars 2021, lors du cycle « Des climats et des hommes ». Par exemple, la première opinion affirme que l’Autorité de sûreté nucléaire n’est pas digne de confiance, la seconde le contraire, et que l’ASN arrêtera toute installation jugée dangereuse, même si cela coûte très cher. Mais, ronchonnerait un sceptique… et la qualité ? La méfiance des citoyens à l’égard des faits scientifiques avérés dépasse largement le contexte médical et présente des analogies avec la méfiance à l’égard du pouvoir politique. Enfin au Québec la communauté médicale était divisée, certains experts, y compris parmi les plus progressistes, affirmant que la vaccination n’était ni le seul remède à l’épidémie ni le plus approprié. Voici une séquence que j’ai mise en place il y a maintenant plusieurs années. Trois : dans le cas de la France, le déclin annoncé par les contestataires des réformes de la recherche scientifique publique des trois derniers quinquennats (pour Macron, il a continué dans la même ligne, mais les chiffres en seront connus plus tard) s’est produit. Mais c’est le prix de sa cohérence. Société; Philosophie; Histoire; Vidéos-lectures; Lire en ligne. Le printemps ou l’été de l’un ne signifie pas l’hiver de l’autre. Certes. Soulignons le décalage entre les deux activités : dans les années 1990/2000, EDF est en pleine forme en exploitant son parc nucléaire tout neuf construit entre 1973 et 1991, mais la fin de la période de construction a condamné les constructeurs, privés de commandes, à faire faillite. Il y aurait donc surtout des expertises non-critiques incompétentes ou corrompues ? Une crise sanitaire réclamant des actions vigoureuses des pouvoirs publics, mais aussi des comportements individuels et collectifs de toute une population, illustre sans ménagements le coût de l’ignorance, . La recherche s’exerce ici dans un contexte d’incertitude particulièrement grande. En 2018, les États-Unis, avec 19%, sont devancés par la Chine dont la part mondiale atteint 20 %. Celui de Mycle Schneider veut à tout prix vendre la chute finale de l’atome pour l’électricité au niveau mondial. Le blog Jeunesse; À propos du blog. 13 février 2017 par Mysticlolly dans Cycle 2, Cycle 3, Objets, Questionner le monde, Sciences 6 Commentaires. C’est la recherche du profit financier, la course à l’audience et aux publicités, leur seul revenu, qui explique les choix éditoriaux des médias. On peut espérer que la présente crise offrira l’occasion de générer de nouvelles formes de communication entre les scientifiques et le public, mais aussi avec les journalistes et les politiques. Indépendamment du choix français, l’électricité à base de renouvelables (hydraulique, éolien, solaire, géothermie, biomasse etc) et nucléaire continueront leur croissance à travers le monde, très probablement de conserve, mais avec des mix très différents selon les pays. Il existe plus de 200 millions de blogs dans le monde, et chaque mois 3 millions de nouveaux blogs apparaissent sur la toile. Celle des pays où il décroît ou qui ne peuvent s’appuyer que sur des carnet riquiqui ou imprévisibles sont à la peine. Nous sommes déjà à 1,2°C de plus que le préindustriel, arriver à 1,5°C est inéluctable à court terme. Le principal mécanisme à l’œuvre expliquant pourquoi ces canaux – chaînes d’information continue privées et réseaux numériques – font le « choix » de la mauvaise information doit être identifié pour être combattu. Comparons la « surface numérique » de Raoult, fabricant et diffuseur de fausses nouvelles dangereuses et de Delfraissy, président du Conseil scientifique Covid-19. le réacteur VVER-1200 Leningrad II-2 est entré en service commercial, VVER-1200 amélioré est entré en service en novembre 2020 et atteint sa pleine puissance en janvier dernie, un deuxième est sur le point d’être couplé au réseau. Il s’agit donc d’une mesure portant sur ce que l’on peut appeler la recherche de base, notamment par opposition à la recherche conduite dans les entreprises publiques ou privées. Lorsque l’autorité est celle d’un pouvoir politique, il convient d’examiner comment ces éléments ont été conçus et mis en œuvre, car ils déterminent en grande partie la capacité de l’expertise collégiale ainsi constituée à répondre à la demande. D’ailleurs, les promesses faites lors de l’Accord de Paris (2015) nous mettent sur la trajectoire de 3°C… si elles sont tenues. Elle vous présente les émissions de CO2 par kWh issues des consommations des systèmes électriques des pays européens. cycle 2 matière questionner le monde sciences solides et liquides.